Show simple item record

dc.contributor.authorKadidia, Konaté
dc.date.accessioned2020-09-10T10:33:24Z
dc.date.available2020-09-10T10:33:24Z
dc.date.issued2020
dc.identifier.other20P56
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/3946
dc.description.abstractLe médicament est un facteur de risque en matière de santé publique et nécessite donc un contrôle strict dans sa fabrication, ses effets thérapeutiques, sa tolérance, sa disponibilité, sa prescription et sa dispensation. Les antibiotiques ont rendu d’inestimables services en pathologies infectieuses. Certaines infections à germe sensible sont devenues très rares, même si elles n’ont pas complètement disparu. Des études ont montré que plus de 50℅ des prescriptions d’agents antibactériens sont inappropriés et que le développement et la propagation de ces résistances sont liés à l’utilisation intense ou abusive de ces produits 8829 ordonnances ont été livres dans la pharmacie de l’hôpital de Sikasso, entre 01 janvier 2019 et le 30 juin 2019.Sur l’ensemble des ordonnances, 3799 sont concernées par notre étude soit 43,03%. La grande majorité des ordonnances a été prescrite au service des urgences de l’hôpital soit 21.8%. Le sexe masculin a prédominé avec 47.49%. Les familles d’antibiotiques, les plus prescrites ont été les bêta-lactamines 58,5 % que ça soit au niveau de tous les services mais par tous les prescripteurs aussi.15 molécules d’antibiotiques avaient été prescrites avec prédominance de ceftriaxone 37.58%, de métronidazole 20.86%. La voie parentérale a été la plus utilisée avec 76.2%. Les médicaments en DCI ont été les plus prescrites 83.4%. La mono antibiothérapie qui a été le plus souvent observé dans notre étude, avec une fréquence de 64,04%, L’âge n’était mentionné sur aucunes ordonnances de notre échantillon et 99,89% des prescriptions ne comportaient pas le poids du patient. Au cours de notre étude, 54% des ordonnances comportaient au moins 50% des éléments constitutifs d’une bonne prescription qui sont : nom, l’âge et le poids du patient, nom du prescripteur, sa signature, son cachet et la date de prescription sur l’ordonnance. La durée traitement était présente sur 1.42% des prescriptions.fr_FR
dc.language.isofrfr_FR
dc.publisherUSTTBfr_FR
dc.subjectPrescriptionfr_FR
dc.subjectConsommationfr_FR
dc.subjectAntibiotiquefr_FR
dc.titleAnalyse de la prescription et de la dispensation des antibiotiques a l’hôpital de Sikassofr_FR
dc.typeThesisfr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record