Show simple item record

dc.contributor.authorKoné, Thérèse
dc.date.accessioned2020-08-27T11:22:27Z
dc.date.available2020-08-27T11:22:27Z
dc.date.issued2020
dc.identifier.other20P29
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/3908
dc.description.abstractNotre étude menée dans la ville de Bamako précisément dans les officines de la commune III consistait à décrire la pratique de l’automédication au niveau des officines. Nous avons avec leurs consentements interrogés les dispensateurs et les clients qui venaient demander de leur propre initiative un médicament pour eux même ou pour leurs proches. Les résultats ont montré que les comprimés avec 68.6% sont les plus délivrés. dans 57 ,9% des demandes était faite sur demande verbale. Et dans 19.5% et 16.2% respectivement par la présentation d’anciens ordonnance et anciens flacons, ces derniers lots représentés sont en majorité représentés par les antibiotiques et les antalgiques. Aussi nous avons constaté que les patients qui venaient ont avoué qu’ils avaient habitude d’achetée directement les médicaments à l’officine avec 69.2% de oui à la réponse. Les raisons évoquées par les clients sur le non recours à la consultation médicale avant la prise des médicaments ont été le manque de temps (29.1%) et de moyens financiers (14.1%).D’autre ont jugé inutile l’avis médical parce qu’ils traitaient les maladies dont ils souffraient de légère avec 37.0% de réponse et pensaient connaitre leur traitement. Face à tous ces résultats il est à conclure que la lutte contre l’automédication dans les officines reste difficile malgré les risques de cette pratique.fr_FR
dc.language.isofrfr_FR
dc.publisherUSTTBfr_FR
dc.subjectSanté publiquefr_FR
dc.subjectAutomédicationfr_FR
dc.subjectOfficinefr_FR
dc.subjectCommune IIIfr_FR
dc.titleContribution à l’étude de l’estimation de l’automédication dans les officines de la commune III du district de Bamako (MALI)fr_FR
dc.typeThesisfr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record