Show simple item record

dc.contributor.authorSy, Ely Cheikh
dc.date.accessioned2019-03-19T00:20:00Z
dc.date.available2019-03-19T00:20:00Z
dc.date.issued2015
dc.identifier.other15M50
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/966
dc.description.abstractNous avons réalisé une revue de la littérature prenant en compte toutes les publications et thèses accessibles portant sur la co-infection Plasmodium/VIH dans le monde en général et particulièrement en Afrique allant de 1985 à 2015 soit une période de 30 ans. Au cours de notre étude nous avons retrouvé 4 thèses et 31 articles originaux portant sur la co- infection Plasmodium/VIH dans 18 pays (Afrique du Sud, Bénin, Burkina , Burundi, Cameroun, Centrafrique, Ethiopie, Ghana, Guinée, Inde, Malawi, Mali, Mozambique, Nigéria, Ouganda , Rwanda, Tanzanie, Zaïre et Zambie). Ces études ont porté sur 11664 patients que nous avons classés selon plusieurs critères. Il ressortait de nos résultats que les études sur la co-infection étaient plus fréquentes en Afrique de l'ouest avec 14,3%. L'année 2014 était la plus représentée avec cinq études (14,7%). Les études prospectives étaient les plus fréquentes (74,3%). La plupart des études ont été effectuées en milieu urbain dans 88,6% des cas suivis de 11,4% des cas en milieu rural. Le paludisme grave a été retrouvé chez 54,4% des patients. Le taux de CD4 et de charge virale350/mm3 a été retrouvé chez 45,2% et 57,7% respectivement chez nos patients.
dc.titleCo-infection Plasmodium et infection à VIH de 1985 à 2015 dans le Monde : Revue de la littérature


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record