Show simple item record

dc.contributor.advisorDembélé, Bakary Tientigui
dc.contributor.advisorTraoré, Soumana Oumar
dc.contributor.authorCoulibaly, Aly
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:58Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:58Z
dc.date.issued2015
dc.identifier.other15M116
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/760
dc.description.abstractIl s'agit d'une étude transversale avec collecte rétrospective des données allant du 1er janvier 2008 au 31 décembre 20103 au Centre de Santé de Référence de la Commune V du District de Bamako. La fréquence de la mortinatalité a été de 3,17%. Les principales étiologies ont été : - les hémorragies génitales : 37%. - les infectons maternelles : 19,76%. - la dystocie : 14,86%. - les pathologies maternelles avec lésions vasculaires: 7,14%. - les pathologies funiculaires : 9,04 %. - les souffrances foetales : 7,29%. - les malformations foetales : 4,81%. Le taux de mortinatalité étant toujours élevé dans le service de gynécologie obstétrique du centre de santé de référence de la commune V où nous avons mené notre étude. Nous constatons une diminution progressive du début jusqu'à la fin de notre période étude .La sensibilisation des patientes sur les avantages à faire les consultations prénatales et la surveillance du travail d'accouchement par les personnes de plus en plus qualifiées ont permis de détecter les principaux facteurs de risque de la mortinatalité .ce sont les hémorragies génitales, l'hypertension artérielles , les dystocies , les souffrances foetales , les pathologies funiculaires et les malformations foetales .Les investissements sanitaires devraient être récentrés sur les CPN et la surveillance de l'accouchement .
dc.format72 p.
dc.subjectMortalité
dc.subjectCommune V
dc.titleMortalité au Centre de Santé de Référence de la Commune V de Bamako de 2008-2013


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record