Show simple item record

dc.contributor.advisorCoulibaly, Tiémoko Daniel
dc.contributor.advisorBa, Boubacar
dc.contributor.authorKampo, Bokary
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:29Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:29Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M272
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/681
dc.description.abstractDans notre étude, sur les 258 cas de cellulite péri-mandibulaires colligés, la fréquence avait été de 10,67 p.100 des cas sur 2418 cas de consultations. Notre étude de type rétrospective s'était déroulée du 1 er Janvier 2014 au 31 Mars 2014 le service de Stomatologie et de Chirurgie maxillo-faciale du CHU-OS de Bamako. Le sexe féminin avait représenté 59 p.100 des cas avec un sex-ratio de 0,7. La moyenne d'âge était de 31 ans avec des extrêmes de 2 et 85 ans. La tranche d'âge 21-30 ans était la plus représentée. La cause dentogène avait représenté 90,31 p.100 des cas. La plupart des patients venaient en consultation au stade suppuré, soit un taux de 57,36 p.100 des cas. La prise en charge avait surtout été médico-chirurgicale dans 99,22 p.100 des cas dans notre service. Nous n'avons pas trouvé de lien statistiquement significatif entre la pathologie le sexe (P égal 0,9576), l'âge (P égal 0,4236) et le siège (P égal 0). Cependant, l'automédication ainsi que la tradithérapie persistent au niveau de la population.
dc.subjectcellulite
dc.subjectEpidémiologie,Thérapeutique
dc.titleCellulites péri-mandibulaires au service de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale du CHU OS : Aspects épidémiologique, clinique et thérapeutique.


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record