Show simple item record

dc.contributor.advisorToloba, Yacouba
dc.contributor.advisorTraoré, Mamadou
dc.contributor.authorDiamoutene, Ousmane
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:24Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:24Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M252
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/664
dc.description.abstractUne étude prospective allant de novembre 2012 en octobre 2013 sur la bronchiolite a permis de faire le point sur la maladie dans le service de pédiatrie du centre de santé de référence de la commune V du district de Bamako. Au terme de cette étude, nous avons retrouvés 3,5 p.100 de cas de bronchiolites dans notre service. Les nourrissons du sexe masculin entre 3 et 11 mois étaient les plus touchés, surtout lors de la grande saison des pluies allant de septembre à novembre. La plus part des enfants avaient un antécédent d'asthme familial. L'exposition au tabagisme passif constitue un facteur potentiel de risque de survenue de la maladie, ce qui montre qu'un accent doit être mis dans la lutte contre le tabagisme. Les principaux signes cliniques étaient les râles sibilants, la toux, la fièvre, les râles bronchiques, la rhinorrhée, les signes de lutte et la dyspnée. Le pronostic global était favorable dans 94,2 p.100 des cas. Le traitement initial de la bronchiolite est essentiellement la désobstruction rhino - pharyngée et le couchage en position proclive en dehors de toute autre complication.
dc.subjectBronchiolite
dc.subjectNourrisson
dc.titleAspect épidémiologique, clinique et thérapeutique de la bronchiolite au centre de santé de référence de la commune V du district de Bamako


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record