Show simple item record

dc.contributor.advisorSissoko, Adama Seydou
dc.contributor.advisorGuinto, Cheick Oumar
dc.contributor.authorCissé, Lassana
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:18Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:18Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M235
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/648
dc.description.abstractL'Epilepsie est une affection chronique d'étiologie et de pronostic variés caractérisée par la répétition chez un même sujet de crises épileptiques spontanées. Elle constitue un problème de santé publique au Mali. Dans cette étude descriptive, prospective, notre objectif était de décrire les facteurs déterminant l'hospitalisation des patients épileptiques dans le service de Neurologie du CHU Point G. Les donnés étaient recueillies sur une fiche d'enquête à partir de l'interrogatoire, l'examen physique et les résultats des examens complémentaires chez les patients épileptiques hospitalisés du 01/01/2012 au 31/12/2012. Sur 179 hospitalisations, 29 patients ont été inclus dans notre étude soit 7,65 p.100 des hospitalisations. La tranche d'âge [60-80[était la plus représentée avec 34,48 p.100 de l'effectif. Le sexe masculin prédominait avec 55,17 p.100 soit un sexe ratio de 1,2. Un antécédent d'hypertension artérielle a été retrouvé chez 31,04 p.100 de nos patients suivi de l'accident vasculaire cérébrale 27,59 p.100 . Les crises partielles ont été les plus retrouvées avec 72,41 p.100 des cas. La fréquence rapprochée des crises et/ou leur association à un déficit neurologique focal ont été déterminants pour l'hospitalisation. L'électroencéphalogramme et le scanner cérébral ont été déterminants dans le diagnostic. L'épilepsie symptomatique prédominait avec 82,76 p.100 . Les facteurs étiologiques retrouvés ont été l'accident vasculaire cérébral, les infections de l'encéphale et les troubles métaboliques avec respectivement 34,48 p.100 et 27,59 p.100 et 13,79 p.100 des cas. La bithérapie était utilisée dans 65,52 p.100 des cas. La carbamazépine et le diazépam ont été utilisés 62,1 p.100 des Patients. L'admission tardive des patients, la faible disponibilité des moyens diagnostiques appropriés dans les centres hospitaliers universitaires et le coût élevé des médicaments antiépileptiques constituent des obstacles à la prise en charge des patients épileptiques. De nouvelles études multidisciplinaires disposant d'importants moyens diagnostiques incluant l'EEG, l'IRM, le scanner cérébral, et des analyses biologiques appropriés sont nécessaires pour l'obtention des données représentatives de la population générale sur l'étiologie des épilepsies au Mali.
dc.subjectEpilepsie
dc.subjectMalade hospitalisé
dc.titleFacteurs déterminants l'hospitalisation des patients épileptiques dans le service de Neurologie du CHU du Point G


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record