Show simple item record

dc.contributor.advisorDiawara, Adama
dc.contributor.authorMaiga, Abdoulaye
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:16Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:16Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M23
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/642
dc.description.abstractNotre étude s'est déroulée du 1er Décembre 2011 au 30 Mars 2012. Elle a été transversale. Selon les critères d'inclusion 150 enfants âgés de 0 à 5 ans ont été retenus. L'objectif principal était d'évaluer les attitudes et pratiques des mères sur la diarrhée de l'enfant. Il ressort de notre étude que : La grande majorité des mères évoquaient la déshydratation comme principale cause de décès (59,3 p.100 ). 90,3 des mèresallaitaient leurs enfants pendant la diarrhée. La consultation dans un établissement sanitaire était la première intention thérapeutique ; suivie du dépôt de pharmacie et le guérisseur traditionnel. Le taux d'utilisation chez l'enfant diarrhéique des SRO à domicile était de 16,0 p.100 et de 16,7 pour les médicaments traditionnels.
dc.subjectDiarrhée
dc.subjectEnfant
dc.subjectAttitude envers la santé
dc.subjectMére
dc.subjectMédecine traditionnelle
dc.titleAttitudes et Pratiques des mères face à la diarrhée aigüe chez leurs enfants de moins de 5 ans dans la commune urbaine de Gao.


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record