Show simple item record

dc.contributor.advisorMaiga, Saibou
dc.contributor.advisorBah, Sékou
dc.contributor.authorHouna, Ahamadou
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:15Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:15Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M226
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/638
dc.description.abstractNotre étude a porté sur l'étude des effets indésirables des médicaments utilisés en campagnes de masse contre les maladies tropicales négligées dans le district sanitaire de Diré, édition 2014 Elle a porté sur 675 patients dont 243 ont eu des effets indésirables, Soit une prévalence de 36 p.100 . Le praziquantel a plus d'effets indésirables avec 23.40 p.100 Parmi ces 243 patients le sexe féminin a été le plus nombreux avec 58.1 p.100 . Le niveau de connaissance des populations sur les MTN est relativement faible 23.6 p.100 . Pour l'association Albendazole/ivermectine, les céphalées et les vomissements étaient les plus nombreux avec respectivement 36 p.100 et 24 p.100 . Pour le praziquantel les vomissements et les douleurs abdominales étaient les plus nombreux avec 37 p.100 et 23 p.100 . Nous avons constaté que tous effets indésirables étaient des effets mineurs et passagers ce qui encourage la pérennisation de cette campagne de traitement de masse.
dc.subjectMaladies Tropicales Négligées
dc.subjectEffets indésirables
dc.subjectTraitement de masse
dc.titleEtude des effets indésirables des médicaments utilisés lors des campagnes de luttes contre les maladies tropicales négligées (MTN ) dans le district sanitaire de Diré, édition 2014


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record