Show simple item record

dc.contributor.advisorCissé, Idrissa Ahmadou
dc.contributor.authorCyrille Efang Mbassi, Ebéni-junior
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:14Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:14Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M223
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/635
dc.description.abstractL'objectif de cette étude était de décrire les caractères généraux des spondylarthropathies observées dans le service de rhumatologie du CHU du point G. Il s'agissait d'une étude rétrospective descriptive réalisée au sein du dit service sur une période de six ans allant du 1er Janvier 2008 au 31 décembre 2013, incluant tous les patients vus en consultation et/ou hospitalisés dans le service chez qui le diagnostic de spondylarthropathie avait été retenu selon les critères de B. AMOR. Les paramètres étudiés étaient sociodémographiques, cliniques et radiographiques L'étude a porté sur 13 cas, le sexe masculin étant représenté avec 69,2 p.100 pour un sex- ratio de 2,25. La tranche d'âge majoritaire était de [15-25[ avec 46,1 p.100, pour une moyenne de 31,07 ans. L'atteinte axiale était présente dans 76,9 p.100 des cas avec une prédominance lombaire (90 p.100 ), associée à une atteinte périphérique (84,62 p.100 ) faite essentiellement de polyarthralgie. La douleur était chronique dans 92,3 p.100 des cas et d'horaire mixte prédominante (46,2 p.100 ). Les syndesmophytes rachidiennes (20 p.100 ) et la sacro-iliite (30,77 p.100 ) représentaient les principales atteintes radiographiques. La pelvispondylite rhumatismale et le rhumatisme psoriasique étaient les affections les plus fréquentes avec un pourcentage de 38,5 chacune.
dc.subjectSpondylarthropathies
dc.subjectRhumatologie
dc.titleLes spondylarthropathies : aspects épidémiologiques, cliniques et radiographiques dans le service de Rhumatologie au CHU au Point G-Bamako [du 1er Janvier 2008 au 31 Décembre 2013


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record