Show simple item record

dc.contributor.advisorFomba, Dramane
dc.contributor.advisorMaiga, Bouraima
dc.contributor.authorCissé, Boua
dc.date.accessioned2019-03-19T00:17:07Z
dc.date.available2019-03-19T00:17:07Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M190
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/604
dc.description.abstractNotre étude était prospective réalisée dans le service de gynécologie obstétrique du CSRéf de Markala Notre objectif principal était d'étudier les évacuations obstétricales dans le service L'évacuation des parturientes pose un problème de santé. Les évacuées ont réprésenté22, 7 p.100 des parturientes du 1er Janvier au 31 Décembre 2013. Ces évacuées étaient âgées en majorité de 20-34 ans dans 50,6 p.100 des cas. Les motifs d'évacuations les plus évoqués étaient : - Hémorragies du troisième trimestre 15,1 p.100 . - Travail dystocique 10,2 p.100 - Utérus cicatriciel 9,3 p.100 . La césarienne a été le mode d'accouchement le plus utilisé avec 48,2 p.100 . Le taux de mortinatalité était de 239 pour 1000 naissances vivantes. Le taux de décès maternel était 0,4 p.100 . La cause du décès maternel était l'hémorragie. La mise en place du système de référence/évacuation a permis de : -diminuer le coût de la prise en charge, -améliorer le mode d'évacuation, -réduire le retard dans l'évacuation et la prise en charge, -diminuer le taux de décès maternel.
dc.subjectEvacuation
dc.titleEvaluation du système de référence/évacuation des urgences obstétricales au CSRéf de Markala.


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record