Show simple item record

dc.contributor.advisorDiallo, Amadou
dc.contributor.authorMbira, Cédric
dc.date.accessioned2019-03-19T00:16:54Z
dc.date.available2019-03-19T00:16:54Z
dc.date.issued2014
dc.identifier.other14M125
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/543
dc.description.abstractBut : évaluer les connaissances et pratiques des étudiants de la FMPOS vis-à-vis de l'alcoolisme. Méthode : étude prospective transversale, menée du 6 mars 2014 au 28 avril 2014 à l'aide d'un auto-questionnaire auprès de tous les étudiants de la FMPOS. Résultats : 867 étudiants ont été recensés ; 55 p.100 des étudiants étaient de sexe masculin et 60 p.100 avaient un âge compris entre 22 et 30 ans. La prévalence globale de l'alcoolisme était de 61.6 p.100 . La majorité des consommateurs était de sexe masculin (67 p.100 des garçons contre 55.1 p.100 des filles). Le milieu scolaire fût le lieu d'initiation dans la majorité des cas (80.1 p.100 ) et « la seule façon de s'éclater », le motif d'initiation le plus évoqué par les consommateurs avec un taux de 25.8 p.100 . La bière était la boisson la plus prisée des étudiants et la plupart d'entre eux préférait boire en soirée (54 p.100 ). Les étudiants âgés de 22 à 30 ans étaient les plus gros consommateurs (66.2 p.100 des 22 à 30 ans contre 54.9 p.100 des 18 à 21 ans). Selon la situation matrimoniale des étudiants, les célibataires sont les plus nombreux à consommer de l'alcool (72.5 p.100 des célibataires contre 16 p.100 des étudiants ayant un ou plusieurs enfants à charge, et 19.4 p.100 des étudiants mariés). La consommation d'alcool était plus importante chez les étudiants possédant leur propre logement.
dc.subjectAlcoolisme
dc.subjectComportement
dc.subjectEtudiant
dc.subjectFaculté de médecine
dc.subjectConnaissances, attitudes et pratiques envers la santé
dc.titleLa consommation d'alcool chez les étudiants Étude prospective transversale.


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record