Show simple item record

dc.contributor.authorCoulibaly, Nadoussou
dc.date.accessioned2020-08-27T11:25:12Z
dc.date.available2020-08-27T11:25:12Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.other19M428
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/3913
dc.description.abstractIl s’agissait d’une étude transversale, descriptive réalisée dans l’unité de néonatologie au service de pédiatrie de l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou ; ainsi nous avons colligé un sur échantillon de 235 nouveau-nés 97 cas de troubles glycémiques soit de 41,3 %. Il ressort de notre étude que : Les nouveau-nés avaient un âge compris entre 0 et 3 jours dans 94,04 %. Le sexe masculin était le plus concerné avec 50,6 %. Le poids était inférieur à 2500g chez 44,7 % des nouveau-nés La majorité des nouveau-nés était transférés de la maternité de l’hôpital dans 57 % des cas. La prématurité était le motif de consultation le plus fréquent avec 74 nouveau-nés soit 31,14 % suivis de la souffrance foetale aiguë avec 70 nouveau-nés soit 29,8 %. La majorité des mères étaient des ménagères, multipares non scolarisées sans ATCD médicaux-chirurgicaux particulier et avec un âge compris entre 21 et 35 ans avec une fréquence de 136 soit 57,9 % ; Les grossesses à terme avec risque infectieux étaient les plus représentées avec 51,3%, le nombre moyen de CPN était inférieure ou égale à 3. Les nouveau-nés étaient référés de la maternité de l’HNF de Ségou dans 58,7 % des cas. Les accouchements étaient associés à une dystocie dans 60 % des cas ; le score d’Apgar était supérieur ou égale à 7 dans 63,4 % des cas et dans 82,1 % il y’avait un jeûne prolongé ; l’hypotonie, refus de téter et la cyanose étaient les signes clinique les plus fréquents dans 27,2 %. La prématurité était le diagnostic prédominant chez 75 nouveau-nés soit 31,9 % ; suivis de l’anoxie périnatale avec une fréquence de 35 nouveau-nés soit 28,7 % puis l’infection néonatale dans 14,9 %. La durée de l’hospitalisation était comprise entre 2-7 jours avec une fréquence de 108 soit 46 % parmi eux 50 nouveau-nés soit 21,3 % sont décédés en hospitalisation.fr_FR
dc.language.isofrfr_FR
dc.publisherUSTTBfr_FR
dc.subjectPédiatriefr_FR
dc.subjectTroubles glycémiquesfr_FR
dc.subjectNouveau-néfr_FR
dc.titleTroubles hypoglycémiques chez les nouveau-nés de 0-7 joursfr_FR
dc.typeThesisfr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record