Show simple item record

dc.contributor.authorDOUCOURE, Henda
dc.date.accessioned2020-03-13T16:30:37Z
dc.date.available2020-03-13T16:30:37Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.other19P86
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/3806
dc.description.abstractCette étude a été conduite dans le but d’évaluer l’impact de la mutation du gène PCSK9 sur le métabolisme lipidique au cours de l’infection palustre chez les enfants âgés de 3 mois à 14 ans. Elle a porté sur des enfants âgées de 3 mois à 14 ans tirés d’une étude cas-témoin, qui s’est déroulée de juin 1999 à décembre 2003. Les polymorphismes E670G, I474V, A443T et C679X étaient présents dans la population d’enfants étudiés à Bandiagara à des fréquences variables. Les taux médians de cholestérol total, de HLD, et de LDL étaient bas au cours de l'accès palustre quel que soit sa gravitée. Contrairement aux autres lipides le taux médian de triglycéride était plus élevé chez les enfants présentant un paludisme grave. Comparé au gain de fonction, le polymorphisme perte de fonction était significativement associé à une protection contre la survenue du paludisme grave qui est associé à un faible de cholestérol total. La compréhension des mécanismes de cette association pourrait conduire au développement de nouveaux médicaments interagissant avec la PCSK9 et d’améliorer la prise en charge des cas graves de paludisme.fr_FR
dc.language.isofrfr_FR
dc.publisherUSTTBfr_FR
dc.subjectPCSK9fr_FR
dc.subjectMutationfr_FR
dc.subjectCholestérolfr_FR
dc.subjectPaludismefr_FR
dc.titleImpact des mutations de la protéine convertase subtilisine kexine de type 9 sur les variations lipidiques au cours de l’évolution du paludisme chez les enfants.fr_FR
dc.typeThesisfr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record