Show simple item record

dc.contributor.authorDiakité, Sékou
dc.date.accessioned2019-12-23T13:59:10Z
dc.date.available2019-12-23T13:59:10Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.other19M333
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/3662
dc.description.abstractNotre étude rétrospective s’était déroulée au centre de santé de référence de la commune V du district de Bamako du 1er Janvier 2017 au 31 décembre 2017 a permis d’atteindre nos objectifs : L’Hématome Retro Placentaire est fréquent dans 1,14%.La tranche d’âge de 26 à 35ans avait la fréquence la plus élevée soit 28,8%.La multiparité est retrouvée dans 31,70%.La pré éclampsie a été retrouvée chez 69,2% de nos patientes, la circonstance la plus classique de la survenue d’un HRP est l’HTA gravidique et plus particulièrement la pré éclampsie qui est confirmée par notre étude. Nous avons fait recours à la césarienne dans 87% des cas, elle apparait comme un acte fondamental de sauvetage materno-foetal.Nous avons transfusé 53,8% de nos patientes. Le pronostic maternel reste bon dans la majorité des cas, parfois dominé par l’anémie voir le décès maternel (2,9 %) mais le pronostic foetal reste sombre dominé par la mortinaissance (54,8%) des cas et asphyxie foetale aigue sous le poids d’une référence souvent tardive des mères.fr_FR
dc.publisherUSTTBfr_FR
dc.subjectHématome Retro Placentairefr_FR
dc.subjectUrgence Obstétricalefr_FR
dc.subjectSanté publiquefr_FR
dc.subjectPronosticfr_FR
dc.titleLe pronostic materno-foetal de l’hématome retro placentairefr_FR
dc.typeThesisfr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record