Show simple item record

dc.contributor.advisorMaiga, Boubacar
dc.contributor.advisorCamara, Bairy
dc.contributor.authorTraoré, Adama Mamadou
dc.date.accessioned2019-08-20T16:34:10Z
dc.date.available2019-08-20T16:34:10Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.other19M40
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/2125
dc.descriptionThèse d'exercice : médecine. Médecine générale : Université des Sciences des Techniques et des Technologies de Bamako, Faculté de Médecine et d'Odontostomatologie : 2019
dc.description.abstractDe janvier à juin 2017 nous avons reçus 632 enfants (fébriles ou antécédent de fièvre depuis 24 heures). L‟analyse des données a signalé que : la prévalence du paludisme présumé était de 65,35 p.100 .Cette prévalence était de 48,10 p.100 avec la GE. Les enfants de 12-36 mois représentaient 60,85 p.100 des cas positifs à la GE. Le sexe ratio était de 1,27 en faveur des masculins. Dix-sept pour cent (17,10 p.100 ) des patients positifs à la GE avaient une température inférieure à 38°C à l‟entrée. L‟automédication est une pratique courante dans notre population d‟étude. Les MII sont utilisés de façon incorrecte. La transmission du paludisme est importante en saison sèche dans notre zone d‟étude.fr_FR
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectPaludismeCentre de Santé
dc.titleMorbidité palustre chez les enfants de 0-59 mois au centre de santé catholique de Nafadji
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record