Show simple item record

dc.contributor.authorKodio, Seydou
dc.date.accessioned2019-08-20T16:34:05Z
dc.date.available2019-08-20T16:34:05Z
dc.date.issued2019
dc.identifier.other19M17
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/2103
dc.descriptionThèse d'exercice : médecine. Médecine générale : Université des Sciences des Techniques et des Technologies de Bamako, Faculté de Médecine et d'Odontostomatologie : 2019
dc.description.abstractDe janvier 2016 à décembre 2017, nous avons étudié le dossier des patients hospitalisés dans le service de médecine générale de l'HNF de Ségou. Cette étude rétrospective et prospective avait pour but d'étudier les causes de décès des patients hospitalisés dans le service de médecine générale. Durant cette période le service a effectué 22312 consultations, 1432 hospitalisations dont 866 sorties (60 p.100 ), 375 décès soit une mortalité de 26,18 p.100 51 cas d'évacuation (3,56 p.100 ), 140 cas de sortie contre avis médical (10 p.100 ). Le sexe masculin représentait 67,20 p.100 . Le sexe ratio était de 2,05. L'âge moyen des patients était de 54,23 plus ou moins 16,55 avec des extrêmes allant de 18 à 96 ans. Les femmes au foyer (31,20 p.100 ) suivies des cultivateurs (30,40 p.100 ) étaient les couches socioprofessionnelles les plus touchées. Les patients nous ont été transférés du SAU (service d'accueil des urgences) dans 76,40 p.100, de box de consultation dans 22,80 p.100 et 0,80 p.100 des autres services de l'hôpital. Le décès survenait dans plus de la moitié des cas la première semaine d'hospitalisation. Trois patients sur quatre n'avaient pas de diagnostic de certitude mais un diagnostic clinique. Un antécédent médical a été retrouvé chez 55 p.100 . La pathologie neurologique (30,80 p.100 ) suivie de la pathologie infectieuse (19,20 p.100 ) et hépato gastroentérologique (13,60 p.100 ) étaient les plus fréquentes. Les AVC dominaient la pathologie neurologique soit 95,06 p.100 des cas. Les IO au VIH représentaient 76,19 p.100 des pathologies infectieuses. La cirrhose représentait 91,90 p.100 des pathologies digestives.fr_FR
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectPatients hospitalisésMortalitéCauses de décèsHôpital RégionalSegou
dc.titleCauses de décès des patients hospitalisés dans le service de médecine générale de l'hôpital Nianankoro Fomba de Ségou du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2017
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record