Show simple item record

dc.contributor.advisorBamani, Sanoussi
dc.contributor.advisorGuindo, Adama
dc.contributor.authorKonate, Mariam
dc.date.accessioned2019-08-20T16:33:44Z
dc.date.available2019-08-20T16:33:44Z
dc.date.issued2018
dc.identifier.other18M155
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1975
dc.descriptionThèse d'exercice : médecine. Médecine générale : Université des Sciences des Techniques et des Technologies de Bamako, Faculté de Médecine et d'Odontostomatologie : 2018
dc.description.abstractLes trous maculaires sont des lésions de la pleine épaisseur du tissu rétinien. Le but de ce travail était d'étudier les aspects étiopathogeniques et cliniques des trous maculaires au CHU-IOTA. Notre étude prospective, descriptive sur 1an allant du 1er janvier au 31 décembre 2017 réalisée au CHU IOTA portait sur 29 cas conformes à nos critères d'inclusion. Une fois que le diagnostic de TM était posé le test Wastke et Allen a la LAF, la grille d'Amsler étaient réalisés et l'OCT demandé et Conjointement, la technique chirurgicale de la vitrectomie a permis de prendre en charge ses trous maculaires. L'âge moyen de nos patients était de 54ans avec des extrêmes allant de 15 a 78 ans il y avait 14 cas de sexe femmin soit ( 48,3 p.100 ) et 15 cas de sexe masculin soit (51,7 p.100 ), la majorité des TM était de pleine épaisseur avec 93,1 p.100 . Ces TM étaient vu au de la de 3 mois dans 62,1 p.100, les causes idiopathiques étaient plus retrouvées avec 37,9 p.100 . La chirurgie a été realisée chez 6 cas avec succes. Il s'agit d'une étude prospective et descriptive portant sur une série de 26 patients victimes d'un traumatisme des organes génitaux externes du 31 juillet 2016 au 30 juin 2017, soit 3,4 p.100 . Notre étude s'est déroulée au service d'urologie de l'hôpital Gabriel Toure ; l'âge moyen de nos patients était de 22,7 ans.la tranche d'âge la plus représentée était de 16 à 30ans avec une fréquence de 69,2 p.100 . Nous avons dénombré deux formes cliniques : la fracture des corps caverneux rencontrée chez 58,3 p.100 des cas soit 7 patients suite à un faux pas du coït et un cas de manipulation forcée e la verge soit 8,3 p.100 . La clinique était dominée par la douleur et l'hématome chez tous les patients. Le traitement chirurgical a été préconisé chez 12 patients (46,2 p.100 ) avec une incision élective sur le sommet de l'hématome. Par ailleurs, 14 patients (58,8 p.100 ) étaient victimes des traumatismes des bourses, dont 5 cas fermés et 9 ouverts. Les accidents de la voie publique (AVP) et les chutes sont les principales étiologies identifiées. Le délai moyen de consultation était de 3 jours. La douleur, l'augmentation du volume scrotal et l'avulsion testiculaire étaient les principaux motifs de consultation. Le traitement a été conservateur chez 1 patient (3,8 p.100 ) et chirurgical Chez 13 patients (50 p.100 ).
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectPerforations de la rétineTrous maculaires
dc.titleAspects etiopathogeque et clinique des trous maculaires au CHU-IOTA
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record