Show simple item record

dc.contributor.advisorSanogo, Zimogo Zié
dc.contributor.advisorThiam, Souleymane
dc.contributor.authorMaïga, Aly M Housmane
dc.date.accessioned2019-08-20T16:33:42Z
dc.date.available2019-08-20T16:33:42Z
dc.date.issued2018
dc.identifier.other18M141
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1962
dc.descriptionThèse d'exercice : médecine. Médecine générale : Université des Sciences des Techniques et des Technologies de Bamako, Faculté de Médecine et d'Odontostomatologie : 2018
dc.description.abstractIntroduction : Les complications postopératoires représentent des indicateurs importants pour la qualité des soins en chirurgie. Objectifs : les objectifs étaient de déterminer la fréquence des complications postopératoires dans le service de chirurgie générale de L'Hôpital de GAO, de déterminer les principales pathologies concernées par les CPO, d'évaluer les types de CPO et de donner le taux de mortalité associé. Méthodologie : Il s'agit d'une étude prospective réalisée dans le service de chirurgie générale sur 135 cas d'interventions chirurgicales. Elle a porté sur tous les malades opérés, hospitalisés ou non et qui ont présenté des complications pendant les 30 jours postopératoires. Les malades opérés dans les autres spécialités n'ont pas été retenus. Résultats : nous avons colligé 135 patients parmi lesquels 106 (79 p.100 ) étaient des hommes et 29 (21 p.100 ) des femmes, soit un sex-ratio égal 3,65. L'âge moyen a été de 38 ans, avec des extrêmes variant entre 15 et 87 ans. Les principaux diagnostics initiaux étaient : les appendicites aiguës, les péritonites, les occlusions, les hernies de la paroi, les hémorroïdes, les hemopéritoines et les cholécystites aiguës. Les urgences ont représenté 65,18 p.100 (N égal 88) des interventions avec 10,37 p.100 de complications postopératoires (CPO). Les CPO ont été dominé par les infections du site opératoire 54,54 p.100 (N égal 6), la dénutrition 2,22 p.100 (N égal 3), l'éventration 2,22 p.100 (N égal 3) et l'hémorragie 1,48 p.100 (N égal 2), et trois décès 2,22 p.100 . L'Indice de mortalité abaissé par une gestion efficiente des complications (IMAGE) calculé par rapport aux décès a été de 95 p.100 . Conclusion : le jeune âge, le non scolarisation le retard de prise en charge ont été les facteurs favorisants des complications postopératoires.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectComplcations postopératoiresViscères,ChirurgieHôpital régionalGao
dc.titleLes complications post-opératoires précoces en chirurgie viscérale à l'hôpital de Gao
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record