Show simple item record

dc.contributor.advisorTraoré, Mamadou Bassirou
dc.contributor.advisorCoulibaly, Tiéman
dc.contributor.authorKeita, Oumar
dc.date.accessioned2019-04-12T09:43:30Z
dc.date.available2019-04-12T09:43:30Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.other13M309
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1721
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2013
dc.description.abstractNous avons réalisé une étude longitudinale prospective dans le Service de Chirurgie Orthopédique et traumatologique du CHU Gabriel TOURE durant la période allant de Janvier 2013 à Juin 2013 portant sur 120 cas de fractures ouvertes de jambes. Notre étude a prouvé que les fractures de jambes ont constitué 6,21 p.100 de l'ensemble des lésions traumatologiques. Sur 120 dossiers colligés, on note respectivement 66,7 p.100 ; 25 p.100 et 8, 3 p.100 de fractures classées Cauchoix I, II, III. Après le parage, le plâtre cruropédieux avec fenêtre en regard de la plaie a été utilisé dans 99,3 p.100 des cas. L'évolution a été bonne dans 87,5 p.100 cas, et l'infection a été la complication la plus rencontrée.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectFracture ouverte
dc.titleEtude épidémio-clinique et thérapeutique des fractures ouvertes de jambes dans le service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique du CHU Gabriel TOURE
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record