Show simple item record

dc.contributor.advisorSidibé, Noumou
dc.contributor.advisorSanogo, Kassoum Mamourou
dc.contributor.authorCissoko, Abdoulaye Soungalo
dc.date.accessioned2019-04-12T09:42:05Z
dc.date.available2019-04-12T09:42:05Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.other13M20
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1630
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2013
dc.description.abstractIl s'agit d'une étude rétrospective déroulée entre 1er Janvier 2010 au 31 Décembre 2011. Dans cette étude, 818 patients âgés de 60 ans et plus étaient suivis au service de cardiologie. Hypertension artérielle a été diagnostiquée chez 415 patients, soit une prévalence de 50,92 p.100 . 54 p.100 des hypertendus était des femmes (224) et 46 p.100 était des hommes(191). L'âge moyen était 67,8 ans avec une prédominance féminine et un sex-ratio de1,17. Hypertension artérielle (HTA)systolodiastoliquereprésentait 83,8 p.100 Dans la population d'étude L'HTA de grade III était de 45,5 p.100 . Les complications les plus fréquentes ont été cardiaques (34,2 p.100 ) et oculaire (43,5 p.100 ). La céphalée, la dyspnée, le vertige, la palpitation ont été les signes d'appel les plus fréquents. Les diurétique (60,2 p.100 ), le IEC (50,1 p.100 ) et les IC (69,6 p.100 ) ont été les molécules les plus utilisées. Plus de la moitié de population avait une pression artérielle mal contrôlé 58,6 p.100 . Le meilleur contrôle a été observé chez les femmes 21,2 p.100 et la tranche d'âge comprise entre 69-69 ans.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectHypertension artérielle
dc.subjectSujet âgé
dc.titleHypertension artérielle chez les personnes âgées de 60 ans et plus service de cardiologie du CHU Gabriel TOURE
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record