Show simple item record

dc.contributor.advisorSima, Mamadou
dc.contributor.advisorMaiga, Bouraima
dc.contributor.authorYadyango, Ellè Marcel
dc.date.accessioned2019-04-12T09:42:02Z
dc.date.available2019-04-12T09:42:02Z
dc.date.issued2013
dc.identifier.other13M193
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1626
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2013
dc.description.abstractObjectifs : Etudier les aspects épidemio-clinique et la prise en charge des hémorragies du postpartum à la maternité du centre de santé de référence (CS Réf) de San du 01 Janvier au 31 décembre 2012. Matériel et méthode : Etude descriptive prospective réalisée à la maternité du CSRéf de San entre le 01/01/2012 au 31/12/2013, chez les patientes ayant présenté une hémorragie du post- partum. Résultats : Nous avons enregistré 61 cas d'HPP sur 1783 accouchements effectués soit une fréquencede 3,42 p.100 . Un taux de décès par hpp de 3,27 p.100 . Première cause de mortalité maternelle dans notre service avec un taux de 33,33 p.100 . La tranche d'âge allant de (20-35 ans) était majoritaire avec 44,3 p.100 l'âge moyen est égale à 29,19 ans. Avons enregistré plus de femmes venant de la ville de San soit 39,3 p.100 . Les cas d'évacuation étaient de 42,6 p.100, celles venues d'elle-même (autoréférence) représentait 21,3 p.100 . L'ambulance a constitué le moyen de transport le plus utilisé avec 44,3 p.100 . Le taux moyen de CPN était de 1,60 p.100 . L'atonie utérine a constitué la première cause d'hpp avec une fréquence de 41,0 p.100, celles consécutive à un traumatisme de la filière génitale àreprésenté 24,6 p.100 . 83,6 p.100 des Hpp étaient Immédiates, et 16,4 p.100 tardives. La révision utérine et le massage utérin ont été les gestes obstétricaux pratiqués en premier lieu avec respectivement 77,0 p.100 et 70,5 p.100 . 62,3 p.100 des patientes ont été transfusés au sang total. Parmi les utero toniques l'ocytocine a été le plus utilisé soit 90,2 p.100 . 82,4 p.100 des prestataires ont une bonne connaissance de la GATPA, en revanche 15,70 p.100 une mauvaise connaissance. Parmi les prestataires qui ne conservent pas l'ocytocine au frais 80 p.100 sont du CSRef. 32,8 p.100 de nos patientes ont présenté une complication et Anémie sévère a représentée la moitie (50 p.100 ) de ses complications, suivit de l'endométrite avec 30 p.100, l'insuffisance cardiaque 10 p.100 . Par ailleurs cas de rein de choc et de thrombophlébite ont été retrouvés. La durée hospitalisation était en moyen de 4,60 p.100 . Conclusion : L'HPP constitue un problème majeur de santé public. Elle a concerné les parturientes qui accouchent à domicile, qui ne respectent pas les CPN, Celle qui a une HU excessive ou une macrosomie, et celles qui ont subi un travail prolongé ou très rapide.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjecthémorragie du post-partum
dc.subjecturgence obstétricale
dc.titleEtude épidemio-clinique thérapeutique des hémorragies du postpartum à la maternité du centre de santé de référence (CS Réf) de San du 01 Janvier au 31 décembre 2012.
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record