Show simple item record

dc.contributor.advisorCoulibably, Boubou
dc.contributor.advisorDiallo, Drissa
dc.contributor.authorSogoba, Lamine Fanto
dc.date.accessioned2019-04-12T09:39:54Z
dc.date.available2019-04-12T09:39:54Z
dc.date.issued2012
dc.identifier.other12M311
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1452
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2012
dc.description.abstractLe but de notre étude était d'évaluer la prise en charge des cas de paludisme diagnostiqués en 2008 et en 2009 dans les Centres de Santé Communautaires du district de Douentza. Il s'agissait d'une étude de type rétrospectif. La taille de l'échantillon ayant été fixée à 887, nous avons recueillies les données à partir des registres de consultation utilisés durant la période qui a concernée notre étude. Il ressort de notre étude que 37 p.100 des patients sont âgés de 0 à 5 ans et 42, 4 p.100 ont 14 ans et plus. Le sexe féminin étaient majoritaire (52,5 p.100 ). Parmi les cas de paludisme recensés, nous avons enregistré 82,90 p.100 de cas simple et 17,10 p.100 de cas de paludisme grave. La méthode clinique basée sur l'identification des symptômes a été utilisée pour diagnostiquer 90,7 p.100 des cas simples et 95,2 p.100 des cas graves. Les patients étaient fébriles dans 82,3 p.100 des cas de paludisme simple diagnostiqués. Sur l'ensemble des cas de paludisme simple diagnostiqués, l'utilisation des TDR représente seulement 4,8 p.100 . La méthode microscopique pour le diagnostic des cas de paludisme n'a été utilisée dans aucun des CSCOM retenu. Les Combinaisons Thérapeutiques à base d'Artémisinine (CTA) ont été couramment prescrites (52 p.100 ) pour le traitement des cas de paludismes simples diagnostiqués. Nos résultats notent aussi que 81 p.100 des cas de paludisme grave ont été traités avec de la quinine injectable. Il ressort également que la prescription des quinines injectable et comprimé pour le traitement des cas simples a été estimée respectivement à 23 p.100 et 22 p.100 . Il faut signaler aussi que très peu de cas de fièvre ont été confirmés avant l'administration du médicament. En référence à la politique nationale de lutte contre le paludisme, beaucoup d'effort reste à faire pour parvenir à une utilisation rationnelle des médicaments antipaludiques. Il est ainsi nécessaire de s'impliquer d'avantage dans l'utilisation rationnelle des médicaments antipaludiques, l'administration des TDR ou l'utilisation de la microscopie pour la confirmation des cas de paludisme.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectPaludisme
dc.subjectIncidence - Prise en charge - Douentza
dc.titleEtude de la prise en charge des cas de paludisme dans le district sanitaire de Douentza de janvier 2008 a décembre 2009
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record