Show simple item record

dc.contributor.advisorDiarra, Aladji Seidou
dc.contributor.advisorTraoré, Mamadou
dc.contributor.authorCamara, Fatoumata
dc.date.accessioned2019-04-12T09:38:18Z
dc.date.available2019-04-12T09:38:18Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.other11M91
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1242
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2011
dc.description.abstractL'objectif principal de l'étude était de comparer les résultats du dépistage du cancer du col utérin obtenus par les techniques du frottis cervico-vaginal et de l'inspection visuelle après lugol dans le service de Gynéco-obstétrique du CHME «Le Luxembourg». Il s'agissait d'une étude prospective portant sur 120 femmes soumises à un dépistage systématique du cancer du col. L'âge moyen des femmes était de 37,5 plus ou moins 9,5 ans avec des extrêmes de 20 et 65 ans.Les femmes mariées prédominaient avec 87,5 p.100 et 76,2 p.100 de polygames. L'IVL a une sensibilité et une spécificité très élevées (100 p.100 et 94,4 p.100 ). La VPP et la VPN ont été respectivement : 33,3 p.100 et 100 p.100 . Sur la base de ces résultats, l'IVL constitue une alternative intéressante au frottis cervico-vaginal dans les pays en développement.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectCancer du col de l'utérus
dc.subjectDépistage
dc.subjectLugol
dc.titleDépistage du cancer du col : Résultats comparés du frottis conventionnel et de l'inspection visuelle après lugol au CHME «Le Luxembourg
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record