Show simple item record

dc.contributor.advisorDiop, Samba
dc.contributor.advisorCissouma, Mamadou
dc.contributor.authorKoné, Issa Kéké Déké
dc.date.accessioned2019-04-12T09:38:09Z
dc.date.available2019-04-12T09:38:09Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.other11M55
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1215
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2011
dc.description.abstractNous avons réalisé une enquête chez les femmes et chez leurs enfants afin de déterminer leur attitude comportementale face au paludisme. Elle a concerné 310 femmes et 314 enfants. Les femmes de 20 à 29 ans étaient les plus nombreuses et les enfants de moins de 11 mois. Les mères connaissaient le vecteur du paludisme dans 52 p.100 des cas. Les mères, savaient que le paludisme pouvait être prévenu dans 65,2 p.100 . La moustiquaire était utilisée comme moyens de prévention chez les enfants dans 54,8 p.100 . La décision d'amener l'enfant au centre venait du père dans 65,2 p.100 des cas. Le mois d'Octobre était le mois de haute transmission du paludisme dans 48 p.100 .
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectConnaissances Attitudes Pratiques
dc.subjectPaludisme
dc.subjectEnfant
dc.subjectCSCOM
dc.subjectNiaréla
dc.titleConnaissances, attitudes et pratiques des mères et diagnosticdu paludisme chez les enfants de 0 à 5 ans dans le centre de santé Communautaire de Niaréla (Bolobana) district de Bamako
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record