Show simple item record

dc.contributor.advisorTraoré, Mamadou
dc.contributor.advisorTéguété, Ibrahima
dc.contributor.authorTouré, Dipa
dc.date.accessioned2019-04-12T09:38:07Z
dc.date.available2019-04-12T09:38:07Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.other11M47
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1209
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2011
dc.description.abstractNous avons enregistré 90 cas de décès maternels à la maternité du centre de santé de référence de la commune V du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2009 soit un taux de 152/100.000 naissances vivantes. Le ratio a été de 320/100000 naissances vivantes, pour un rapport de 27/100000 naissances vivantes. Les multipares représentaient 41,10 p.100 de l'échantillon contre 30 p.100 de nullipares. Dans la majeure partie des cas le décès était jugé inévitable(76,67 p.100 ). Le personnel socio-sanitaire avait une part de responsabilité dans 12,22 p.100 des décès, les services administratifs dans 42,22 p.100 la victime et sa famille dans 34,45 p.100 des cas. Les causes obstétricales directes étaient : l'hémorragie (54,44 p.100 ) Pré éclampsie/éclampsie (10 p.100 ), infection (5,55 p.100 ).
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectMortalité maternelle
dc.subjectSanté de la reproduction
dc.subjectCommune V
dc.titleLa mortalité maternelle: au centre de santé de référence de la commune V du District de Bamako de 2005 à 2009
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record