Show simple item record

dc.contributor.advisorKeita, Somita
dc.contributor.advisorDicko, Adama
dc.contributor.authorKéita, Cheick Fassy
dc.date.accessioned2019-04-12T09:38:01Z
dc.date.available2019-04-12T09:38:01Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.other11M303
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1187
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2011
dc.description.abstractRésumé : Le but de ce travail était d'étudier l'aspect épidémiologique et d'évaluer l'impact de la corticothérapie sur les revenus des malades dans le service de Dermatologie au CNAM. Matériel et méthode : Nous avons mené une étude descriptive avec recueil rétrospectif des données sur une période d'un an (01 mars 2007 au 01 Février 2008). 24 cas ont été retenus pour notre étude sur 125 patients hospitalisés. Résultats : Les études portaient sur 24 cas dont 14 femmes et 10 hommes avec un sexe ratio femmes/hommes de 58,3 p.100 . La tranche d'âge des malades de 40 ans et plus est la plus représentée avec 41,6 p.100 . Le revenu des parents qui généralement était faible ne permettait pas d'assumer le coût de la prise en charge. Les deux tiers des dépenses, soit 62 p.100, relevaient du coût direct (corticothérapie, adjuvants, examens complémentaires, transport). Le coût moyen annuel de la prise en charge de la corticothérapie s'élevait de 30.520 Fcfa à 753.815 Fcfa par an. Ainsi en raison de sa gravité, de ses complications et des moyens qui doivent être mis en oeuvre pour le traitement, la prise en charge des malades sous corticothérapie est coûteuse pour les familles déjà démunis.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectCorticothérapie
dc.titleEvaluation du coût de la corticothérapie générale au long cours dans le Service de Dermatologie du CNAM (ex Institut Marchoux), Bamako
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record