Show simple item record

dc.contributor.advisorDiarra, Issa
dc.contributor.advisorTraoré, Soumana Oumar
dc.contributor.authorMaiga, Mahamoudou Amir
dc.date.accessioned2019-04-12T09:37:56Z
dc.date.available2019-04-12T09:37:56Z
dc.date.issued2011
dc.identifier.other11M264
dc.identifier.urihttps://www.bibliosante.ml/handle/123456789/1169
dc.descriptionThèse d'exercice : Médecine : Bamako : 2011
dc.description.abstractIl s'agit d'une étude rétrospective effectuée au de santé de référence de la commune V du District de Bamako. Nous avons recensé 117 cas d'hématomes rétoplacentaires sur 8142 accouchements soit une fréquence de 1,44 p.100 . Le principal motif d'admission était les métrorragies 51,5 p.100 . Les facteurs de risques ont été : Age maternel 20 - 34 ans, La grande multiparité, Le contexte de toxémie gravidique 26,8 p.100, L'absence (15,4 p.100 ) ou l'insuffisance (58,8 p.100 ) de suivi prénatal, La triade (métrorragie, hypertonie et absence des BDCF) était retrouvée dans 63,9 p.100 des cas. La césarienne a été réalisée dans 82,9 p.100 des cas. Le pronostic maternel était bon, aucun décès maternel n'a été enregistré. Le pronostic foetal était mauvais avec 65 p.100 de mort-nés frais.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako
dc.subjectGrossesse
dc.subjectHématome rétroplacentaire
dc.subjectCésarienne
dc.subjectFacteurs de risque
dc.subjectPronostic
dc.titleHématome retoplacentaire : Indications de la césarienne au centre de santé de référence de la commune V du District de Bamako
dc.typeThese


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record